Comment dédicacer son livre

Ça y est, vous avez réussi à décrocher une séance de dédicaces chez un libraire, bravo ! Il ne reste plus qu’à vous équiper en matériel et en conseils pour ce grand jour.

 Les livres

  • Vous allez vendre entre 5 et 20 livres, il faut donc les préparer.
    • Le libraire doit les acquérir lui-même chez votre éditeur : pas de problème pour vous.
    • Vous fournissez les livres au libraire : dans ce cas, pensez à en amener quelques-uns de plus que ce que vous comptez vendre, vous pourrez demander au libraire de les installer dans sa vitrine quelques jours avant la date de votre intervention. Ne soyez pas timide, l’intérêt du libraire est que vous vendiez des livres aussi demandez-lui d’installer plusieurs livres dans sa vitrine avec un signe attractif.

Attirer les lecteurs

  • Quoi de mieux qu’une belle affiche pour annoncer votre venue mais pas que….
    • Demandez au libraire de placer plusieurs affiches dans sa vitrine même si celle-ci n’est pas très imposante.
    • Demandez-lui aussi d’en placer une en façade de son comptoir, là où ses clients paient leurs achats.
    • Démarchez les autres commerces de la ville ou du quartier pour l’installation d’affiches dans leurs vitrines.
  •  Une bonne annonce régulière est un gage de réussite
    • Demandez au libraire d’annoncer l’évènement à ses clients lors des passages en caisse ou par l’envoi d’un mailing à sa base de données.
    • Contactez les médias locaux pour leur demander d’annoncer votre séance dans leur rubrique culture.

L’emplacement et les bonnes manières

  • La bonne chose au bon endroit…
    • Si le libraire vous a placé dans un endroit sombre et derrière un pilier, faites-lui la remarque gentiment et demandez-lui à changer de place.
    • Vous pouvez agrémenter votre table de quelques bonbons ou chocolats en période de fin d’année, c’est un bon moyen d’attirer le chaland.
  •  Restez debout devant ou sur le côté de votre table (enfin, celle qui vous a été prêtée par le libraire)
  • Ne vous asseyez pas derrière la table comme un bon élève. Soyez actif et souriant, et approchez-vous des clients de la librairie pour engager le dialogue.
  • Prenez un livre en main et peut-être un extrait de votre livre que vous aurez imprimé en quelques exemplaires, cela vous aidera à engager la conversation.
  • Parlez du sujet de votre livre, pas uniquement de son histoire.
  • Tenez-vous droit, oubliez votre timidité, vous êtes là avant tout pour donner du plaisir.
  • Habillez-vous tel que vous voudriez voir un auteur. Soyez classique si votre ouvrage l’est, excentrique si votre livre est une folie, …
  • Utilisez une phrase d’accroche en interpellant (gentiment) les clients : « Est-ce que vous aimez les comédies romantiques ? » ou « Est-ce que vous aimez lire ? » ou bien encore « Est-ce que vous avez de quoi lire pour les vacances ? ».
  • Soyez fier de votre livre et de votre travail, si vous n’en semblez pas convaincu, vous ne le vendrez pas.
  • Si vous avez déjà été publié, mettez cela en avant, la notoriété est extrêmement valorisante : « Avez-vous lu mon premier roman ? » même si vous n’en avez vendu que 10.
  • Préparez-vous aux conversations de manière à ne pas les laisser retomber comme un soufflé ! Listez les sujets que vous pouvez aborder en ligne avec votre ouvrage : une période de l’histoire, un pays, l’environnement, …

A ne pas faire !

  • Oubliez votre téléphone éteint dans votre poche, il ne vous proposera pas d’acheter votre livre !
  • Ne vous transformez pas en vendeur de marché en haranguant les clients de la librairie. Soyez souriant et décontracté et approchez uniquement les clients passant à votre portée.

 Qu’écrire lors de la dédicace ?

    • Ecrivez quelques mots rapides, pas de longues phrases.
    • Essayez de personnaliser votre dédicace, vous mettrez ainsi ce moment dans la mémoire de votre lecteur qui ne vous oubliera pas.
    • Préparez deux ou trois dédicaces sur une feuille de papier que vous apprendrez par cœur. Excepté si vous avez une file d’acheteurs devant vous, vous pourrez les utiliser les unes après les autres.
    • Voici quelques exemples
      • À « prénom » pour lui permettre de découvrir mon univers
      • À « prénom » avec qui nous avons eu une conversation fort agréable
      • À « prénom » habillé aujourd’hui aux couleurs de mon roman
      • Pour « prénom » venu vers moi sans hésitation, quelle chance !
      • Pour « prénom » dont les questions me serviront dans un prochain ouvrage
      • Pour « prénom ». Rencontre très agréable.

 

3 thoughts on “Comment dédicacer son livre”

  1. Bonjour,
    J’ai publié un livre sur l’obésité sur Amazon.
    Je dois faire une conférence et dédicacer mon livre lors d’une grande manifestation organisée par l’hôpital de l’est parisien.
    Quelles règles légales dois-je suivre pour est dans la loi ?
    Dois-je être parrainé par un libraire ?
    Cordialement

  2. Bonjour,

    j’ai publié mon premier livre à compte d’auteur intitulé : DEMAIN EST UN AUTRE JOUR…..,
    j’en ai vendu peu car je m’occupe de mon époux qui a une démence, et ne peut pas trop m’absenter… j’ai eu de bons retour, mon livre plait il me semble, je suis entrain d’écrire le deuxième, cela me permet de m’évader.
    La question: comment faire connâitre mon livre? je ne peux pas payer pour en faire la publicité, et ne peux pas m’en occuper moi-même, cela est un peu compliqué.
    Si vous avez un avis, je suis preneuse!
    cordialement.

  3. Bonjour,
    Jeune retraité, je viens de publier un ouvrage régionaliste en tant qu’auteur éditeur indépendant (et sur mes fonds propres pour l’impression). Après avoir demandé à l’ AFNIL votre ISBN (identifiant unique de l’ouvrage) vous devez faire un envoi à la BnF d’un exemplaire (dépot légal). Vous avez la possibilité de choisir de paraître dans les nouveautés en cochant les 2 options disponibles sur la déclaration électronique de dépot légal. Je vous engage à consulter les 2 sites internet AFNIL et BnF.
    Les mentions obligatoires sur votre livre sont prix de vente,ISBN,EAN (code barre)mention du dépôt légal et imrimeur) Ce ne sont là que quelques formalités qui ne sont applicables que si vous choisissez d’être diffusé par des libraires. Attention les libraires fonctionnent en moyenne en appliquant une marge de 35%, sauf si bien sûr un libraire accepte de baisser sa marge. Une autre solution peut être le passage par une association qui prend en charge toute la logistique d’édition et d’enregistrement. Une dernière solution, les réseaux sociaux tel que Facebook, radio locale (France Bleue par exemple) mais cela a ses limites. Je vous souhaite bon courage pour la suite
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *