Comment vendre son livre

Comment vendre son livre

Vendre soi-même son livre nécessite souvent d’engager le dialogue avec beaucoup d’interlocuteurs dans un domaine inconnu aussi ne vous faut-il pas être timide !


Organiser ses dédicaces

Signer vos livres en y apposant un petit mot gentil pour le fan qui vous le demande, quoi de plus valorisant pour un jeune auteur ?

Mais pour cela encore faut-il organiser vous-même les séances de dédicaces en librairies ou en centres commerciaux. Pour cela il faut que vous vous armiez de volonté, de ténacité et d’un peu d’organisation.

Les libraires sont des gens occupés qui n’ont pas obligatoirement l’habitude d’organiser des séances de dédicace dans leurs boutiques aussi vous faut-il vous présenter en quelques mots bien choisis afin de ne pas les lasser et en mettant en avant l’intérêt qu’ils trouveront à vous accueillir.

Pour cela commencez par écrire un argumentaire de présentation, vous ne devriez pas être perdu dans cet exercice ! Cela vous évitera de chercher vos mots lors des contacts téléphoniques et d’être suffisamment direct pour attiser l’attention de votre interlocuteur.

Commencez par contacter des libraires de votre région d’appartenance, vous aurez ainsi un premier argument de poids : vous défendez la culture de la région de votre interlocuteur.

Visitez les librairies avant de téléphoner, il ne servirait à rien de perdre votre temps à tenter d’obtenir une date dans une lieu trop exigu pour vous recevoir. Il est important qu’on vous voit le jour de la dédicace et que vous ne soyez pas coincé derrière un poteau et entre deux cartons non déballés.

Vous pouvez également contacter des centres commerciaux qui, quelquefois, acceptent la présence d’un auteur dans leur zone de chalandise. Mettez en avant votre discrétion et, si vous avez écrit sur un sujet qui a un lien avec la grande distribution ou le commerce, vous aurez peut-être une chance d’être accepté.

 


Contacter les journalistes

Faire parler de soi dans la presse est le rĂŞve de tout auteur.

Pour cela vous devrez prendre contact avec les journalistes en commençant par ceux qui écrivent pour les publications de votre secteur géographique. Approchez les professionnels chargés des rubriques culture ou ceux chargés des thématiques proches de celle de votre ouvrage.

Préférez les appels téléphoniques aux mails qui tombent facilement dans les oubliettes de boites de réception surchargées de messages inopportuns. En revanche vous pourrez confirmer votre conversation par écrit afin de l’ancrer dans les souvenirs de votre interlocuteur.

Proposez au journaliste de lui adresser un exemplaire de votre ouvrage, gratuitement bien entendu et glissez à l’intérieur un petit mot gentil lui rappelant, là aussi, votre conversation téléphonique.

Voilà, vous n’avez plus qu’à espérer que votre livre intéresse le journaliste pour qu’il lui consacre un entrefilet dans la rubrique culturelle ou qu’il vous fasse l’honneur d’un article complet qui vous mettra en avant de manière flamboyante.


S’inscrire à un salon

Autre solution pour élargir la notoriété de votre ouvrage et vous permettre de vendre votre livre est de vous inscrire à des salons littéraires. Il en existe de très nombreux chaque année essaimés sur l’ensemble du territoire aussi vous pourrez en trouver certains près de chez vous assez facilement.

Cet exercice est plus facile que les précédents car vous n’aurez pas à convaincre vos interlocuteurs de vous donner une place. Il s’agira simplement de réserver votre emplacement, gratuit le plus souvent.


Habiller son livre pour se démarquer

La couverture de votre livre est l’ambassadeur de son contenu. De sa qualité dépendra souvent le choix de l’achat que fera, ou non, le lecteur potentiel.

Il faut donc soigner la 1ère de couverture en associant un visuel de très bonne qualité au titre de votre ouvrage. Osez le mélange de photographies, le dessin à la place d’une représentation réelle ou encore la fantasmagorie qui peut s’adapter à de nombreux styles littéraires. La couleur peut aussi être un atout pour vous démarquer.

N’oubliez pas d’écrire un synopsis de qualité qui donnera envie de lire votre livre sans dévoiler trop de son histoire ou de son suspens. Vous pouvez également utiliser un court extrait de votre livre. Vous le choisirez souvent dans les premières pages, là où vous avez situé votre histoire. Attention à ne pas être trop long, un synopsis ne doit pas faire peur au lecteur.

Rédigez également un mot sur l’auteur ou, mieux, faites le rédiger car il est toujours très difficile de parler de soi.

Enfin, si vous voulez attirer l’œil dans une librairie, choisissez d’habiller votre ouvrage d’une bande colorée. C’est le gage d’un attrait supplémentaire qui fait toujours son petit effet !

0
Connecting
Please wait...
Envoyez-nous un message

Désolés, nous ne sommes pas en ligne pour l'instant

Votre nom
* Email
* Décrivez votre problème
Enregistrez-vous

Besoin d'aide? Ă©conomisez votre temps en nous contactant online

Votre nom
* Votre Email
* Comment pouvons-nous vous aider ?
Une question, de l'aide ?
Qu'en pensez-vous ?

Aidez nous à mieux vous aider en nous laissant votre avis

Comment Ă©valuez vous notre support?